Barème des salaires des cadres et ingénieurs du bâtiment et travaux publics en 2023

Date de mise à jour :

Les salaires minimums conventionnels sont le résultat de négociations entre les partenaires sociaux (syndicats des salariés et patronaux) et font l’objet de mises à jour régulières. Important, les salaires 2024 doivent être supérieurs aux dernières valeurs du SMIC (janvier 2024). À noter, que souvent, les premières tranches des grilles salariales se font rattraper par le SMIC en raison de son mécanisme d'augmentation automatique en période d'inflation. Les salaires mensuels publiés correspondent à une durée de travail de 35 heures.

Selon l’avenant n° 75 du 25 janvier 2023 relatif aux salaires minimaux (BOCC 2023-09 TRA du Journal Officiel), ci-dessous le nouveau barème des salaires au 1ᵉʳ février 2023 de la convention collective nationale relative aux appointements minimums des ingénieurs, assimilés et cadres du bâtiment et des travaux publics du 30 avril 1951 (Brochure JO N° 3322 – IDCC 2420).

Le nouveau barème conventionnel des salaires permet de savoir :

  • Combien peut gagner un ingénieur ou un cadre dans le bâtiment et les travaux publics en 2023 ?
  • Quelle est l’échelle des salaires des cadres et ingénieurs dans le bâtiment et les travaux publics en 2023 ?
  • Combien peut gagner un cadre ou un ingénieur dans le bâtiment et les travaux publics en 2023 selon sa formation et son expérience ?

Il s’agit des minima garantis de salaire brut pour 39 heures hebdomadaires (en euros) ou 151,67 heures par mois selon le coefficient qui vous est attribué.

Rémunérations minimales 2023 des cadres et ingénieurs du bâtiment et des travaux publics
Salaires des cadres et ingénieurs du bâtiment et des travaux publics en 2023

Le coefficient est une information qui doit impérativement figurer sur la fiche de paie et dans le contrat de travail. En cas d’absence de cette information ou d’erreur, il convient de consulter la convention collective de l’entreprise et de prendre contact avec les ressources humaines ou le dirigeant de l’entreprise.

Barème des salaires de la convention collective des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics en 2023

CoefficientSalaire mensuel brut à compter du 1ᵉʳ février 2023
602 212 €
652 396 €
702 573 €
752 680 €
802 853 €
853 004 €
903 150 €
953 293 €
1003 404 €
1033 477 €
1083 607 €
1203 944 €
1304 198 €
1625 208 €
Salaires des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics en 2023

Il est important de rappeler que les salaires conventionnels constituent des seuils minimaux. Par conséquent, les entreprises peuvent ajuster les rémunérations et les avantages offerts à leurs employés selon leurs capacités et du contexte économique et social.

Date et durée d’application de l’avenant

L’avenant est applicable aux entreprises employant des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics, à compter du 1ᵉʳ février 2023, pour une durée indéterminée.

Télécharger l’avenant officiel des salaires 2023 des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics

À télécharger l’avenant n° 75 du 25 janvier 2023 des salaires des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics au format PDF :

Foire aux questions (FAQ) sur le dernier barème des salaires des cadres et des ingénieurs du bâtiment et des travaux publics

Mise à jour des salaires

Vidéo : les salaires conventionnels et le SMIC

Découvrez les règles qui encadrent les salaires minimums conventionnels et le salaire minimum de croissance (SMIC) en France. En cas de non-respect, il est possible de demander à son employeur un rappel de salaire, dans les limites de la prescription applicable (cinq ans).

Les salaires minimums conventionnels et le SMIC : tout ce qu’il faut savoir — Informations mises à jour au 1ᵉʳ janvier 2024

Achetez votre convention collective

Pour acheter la convention collective de votre entreprise, commandez directement le livre auprès des Éditions Uttschei sur la plate-forme Amazon. Simple et rapide :

Télécharger une convention collective
Acheter la convention collective de votre entreprise

Recevez la convention collective nationale imprimée à la date de votre commande, assurant l’inclusion des toutes dernières mises à jour, pour une référence toujours à jour. Cliquez sur l’image pour en bénéficier.

Énormément d’aspects qui encadrent votre vie professionnelle sont traités dans votre convention collective. Celle-ci regroupe tous les accords établis entre les syndicats de salariés et les employeurs de votre domaine d’activité. Son objectif est de compléter et d’améliorer les dispositions du Code du travail.

Photo of author

L'équipe éditoriale

La rédaction du site web salaire-minimum.com rassemble des spécialistes du droit social et des ressources humaines. Nous publions régulièrement les nouvelles valeurs du SMIC et des grilles salariales 2024 conventionnelles. Nous publions aussi des articles sur l'actualité juridique, salariale et le pouvoir d’achat.

Augmentation du Smic au 1ᵉʳ janvier 2024 de 1,13 %

Obligations légales salariales en 2024

Le salaire versé au salarié doit toujours être supérieur au minimum conventionnel et légal (Smic). Au 1ᵉʳ janvier 2024, le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) a été revalorisé de 1,13 % venant se substituer aux 1ᵉʳˢ niveaux des dernières grilles salariales conventionnelles pour 2024.

Valeurs du Smic au 1ᵉʳ janvier 2024

Le salaire minimum brut horaire (Smic) est de 11,65 euros au 1ᵉʳ janvier 2024. Pour un salaire mensuel brut de 35 heures hebdomadaires, soit 151,67 heures, le Smic est de 1 766,92 euros. Enfin, annuellement, il est de 21 203,00 euros bruts.

En savoir plus

Pour en savoir plus, sur la dernière revalorisation du Smic en 2024, nous vous invitons à consulter l’article : le salaire minimum de croissance (Smic) au 1ᵉʳ janvier 2024. Il convient de souligner que les salaires conventionnels représentent des montants planchers. Ainsi, les entreprises peuvent adapter les rémunérations et les avantages octroyés à leurs salariés en fonction de leurs possibilités et du contexte économique et social.

FAQ sur les salaires minimums conventionnels

Qu'est-ce que le salaire minimum conventionnel ?

  • Le salaire minimum conventionnel est fixé par les conventions collectives de branche pour chaque catégorie d'emploi. Il est négocié par les partenaires sociaux (syndicats et employeurs).

En quoi le SMIC est-il différent du salaire minimum conventionnel ?

  • Le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) est le salaire minimum légal en France, applicable à tous les travailleurs, quelle que soit leur activité. En revanche, le salaire minimum conventionnel est propre à chaque branche professionnelle.

Les salaires minimums conventionnels sont-ils les mêmes partout en France ?

  • Non, les salaires minimums conventionnels peuvent varier d'une région à l'autre en fonction des conventions collectives de branche et des accords régionaux spécifiques.

Est-ce que les salaires minimums conventionnels sont révisés chaque année ?

  • Oui, les salaires minimums conventionnels sont réévalués chaque année lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) entre les partenaires sociaux. La fréquence de ces révisions varie selon chaque convention collective. Il est à noter que dans certaines branches, les négociations peuvent être bloquées faute d’accord entre les partenaires sociaux, ce qui empêche la mise à jour des grilles salariales.

Comment vérifier mon salaire minimum conventionnel pour 2024 ?

  • Pour vérifier votre salaire minimum conventionnel, vous pouvez :
    - Consulter votre convention collective sur le site Légifrance.
    - Entrer en contact avec votre employeur.
    - Contacter les représentants syndicaux.
    - Visiter notre page web récapitulative sur les derniers salaires conventionnels pour l'année 2024.

Quelles sont les augmentations prévues pour les salaires minimums conventionnels en 2024 ?

  • Les augmentations prévues pour les salaires minimums conventionnels en 2024 varient selon les secteurs et les résultats des négociations collectives. Pour des informations précises, il est recommandé de se référer aux publications des fédérations professionnelles et aux accords de branche signés.

Que faire en cas de non-respect par mon employeur du salaire minimum conventionnel ?

  • Si votre employeur ne respecte pas le salaire minimum conventionnel, il contrevient à la loi et à la convention collective. Vous pouvez :
    - Adresser une réclamation amiable à votre employeur,
    - Contacter l'inspection du travail,
    - Consulter un représentant syndical,
    - Engager une action en justice devant le Conseil de prud'hommes pour obtenir le paiement des salaires dus.

Laisser un commentaire